Le Vie di Trapani

Que Voir

Mythes et Legendes

castello-68Trapani est une ville a l’histoire ancienne qui puise ses sources dans la legende: ses origines sont puniques, c’etait le port de la ville de Erice et c’etait un village de pecheurs.

Grace a sa forme caracteristique, un croissant sur la mer, les Grecs l’appelaient Drepanon, les Romains l’appelaient Drepanum : une ville qui donne sur les deux mers, car elle est placee sur une langue de terre qui surplombe la mer Tyrrhenienne au nord et le sud-ouest de la Mer Mediterranee. Son emplacement a favorise les activites telles que le commerce du sel, la peche et la transformation du corail.

Que voir a Trapani?

gesuiti-per-web-1En marchant a travers la vieille ville, on peut voir les signes des differentes civilisations : le quartier Casalicchio d’inspiration arabe, le quartier juif avec le Palais de la Giudecca, les ruines medievales du Castello di Terra, ou celle du Castello di mare ou Colombaia. Le magnifique palais baroque de la Cavarretta ou Palazzo Senatorio, a cote du Tour de l’horloge du XIIIe siecle.

Si vous aimez le baroque, vous allez apprecier la Cathedrale de San Lorenzo, les eglises du Purgatoire et le College des Jesuites, recemment restauree. Vous pouvez visiter egalement le palais Riccio de San Gioacchino, signe de la domination espagnole.

loggia-immagine-web-1-300x132Vous pouvez vous promener dans le centre historique, zone pietonne, traverser le Corso Vittorio Emanuele, l’ancienne Loggia (Via Torre Arsa), la Via Garibaldi, dans le pittoresque Marche aux Poissons. Le long de la via Torre Arsa, s’ouvre la petite piazza Saturno, ou vous pourrez admirer la fontaine de Saturne et l’eglise de Sant’Agostino, qui se distingue par son portail gothique avec une magnifique rosace. Pas loin du centre-ville, vous pourrez visiter le Sanctuaire de l’Annonciation et le Musee Pepoli qui permet la redecouverte de la peinture, la sculpture et les arts visuels dans la ville de Trapani, en particulier des auvres en corail, en ceramique, en or, en argent et des sculptures s’inspirant de la creche.

Au sud de la ville, vous ne devez pas rater les marais salants autour de la Route du Sel, avec ses cinq moulins, et le Musee du sel avec la Reserve naturelle des Marais Salants de Trapani et Paceco. Au lever du soleil et au coucher du soleil, les marais salants et les iles Egades creent des scenes aux couleurs eblouissantes. Au cours de la periode de Paques, il ne faut pas rater la celebre procession des Mysteres, compose de dix-huit groupes de statues, faites de bois, tissu et colle, qui remontent aux XVIIe et XVIIIe siecles, evoquant des scenes de la Passion du Christ. Vous pouvez monter au village de Erice, sur le sommet du Mont San Giuliano, avec un funiculaire; vous pouvez profiter d’une vue a couper le souffle, encore plus belle au coucher du soleil, de la ville de Trapani, les marais salants et les iles Egadi.

Que manger a Trapani?

La cuisine locale est le fruit delicieux de la rencontre entre les cuisines italienne, sicilienne et arabe : sa specialite est le couscous de poisson, les pates avec les sardines, les plats a base de thon, le arancini a base de riz, les beignets a base de farine de pois chiche, les glaces et les granite, les gateaux aux amandes et a la ricotta.

Share this...
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin